Lieutenant pilote Jean Pinczon du Sel

 fr 
 29 Finistère   Commune  : Saint-Urbain
 Accessible au public
Coordonnées : 48°23'30"N 4°13'21"W.  48.39167 -4.22250.  48°23.500 N 4°13.350 W

Lieu-dit Kerdaoulas au sud de la ville, en forêt.
Une croix celte, légèrement en retrait de la route.
Les inscriptions presque toutes illisibles sont mentionnées sur les quatre faces de la base carrée servant d'assise à la croix celte, celle concernant Jean Pinczon du Sel se trouve sur la face arrière.
Lieutenant Pilote Jean Pinczon du Sel tué en combat aérien au dessus du Palatinat le 16 octobre 1939.

Le 16 Octobre 1939, le GR II/52 effectue deux reconnaissances photo au-dessus de Kaiserlautern et Landau pour vérifier l'activité
ennemie sur les routes. L'un des deux appareils, le Potez 637 n° 42, ne revient pas.
Ayant décollé à 16h 15 de l'aérodrome de Herbevillier, il devait être couvert par 6 Curtiss H-75 du GC II/4.
Par manque de coordination, le Potez se retrouve seul lorsqu'il est attaqué par cinq Bf 109 de la 3./JG 51 dans le secteur de
Kaiserslautern.
À ce moment, le Potez vole à 7 500 m et fait demi-tour vers Primasens où les Curtiss patrouillent quand des Bf 109 sont aperçus environ
1 000 m au-dessus de lui.
Le mitrailleur, le Sergent-chef André Vergé, donne l'alarme et essaye de tirer, mais ses mitrailleuses sont gelées. Il ne réussit
qu'après trois tentatives.
Les pilotes allemands attaquent plusieurs fois tandis que le Potez essaye d'échapper en piquant. Un obus détruit l'appareil photo et
Vergé, blessé au pied par des éclats, continue à donner des indications au pilote. Les chasseurs allemands poursuivent leurs attaques,
coupant la retraite vers la France. Vergé est de nouveau blessé, cette fois à la jambe gauche, et presque évanoui. Soudain, il sent
l'appareil tomber, moteur gauche en feu. Réussissant à grand peine à évacuer, il perd connaissance et se réveille plus tard dans un
hôpital allemand.

Le Potez s'est écrasé et a pris feu vers 17h 15, près de Heltersberg dans un quartier appelé "Kleiner Hundsberg".
Le pilote, le lieutenant Jean Marie Pinczon du Sel, avait reçu un coup mortel à la tête, et l'observateur, le capitaine Henri Marie
Gabriel Belbèze, est retrouvé également mort dans l'épave. Ils ont été abattus par l'Hauptmann Erich Gerlitz (première victoire).
29 Finistère2e GMMilitairesFrançais
Signalé par : Claude Dannau.  Régis Biaux. Pierre Dumollard.
Photos : Régis Biaux.
Date observation : 07/11/2015
Fiche ajoutée 05/12/2015 
Les images ci-dessous sont la propriété de leur auteur. Elles ne peuvent être reproduites, modifiées, diffusées de quelque manière que ce soit sans autorisation préalable, quel que soit le support.
Vous pouvez faire librement un lien vers cette page.
Stèle Lieutenant pilote Jean Pinczon du Sel Saint-Urbain Finistère (29)
Régis Biaux 07/11/2015

Stèle Lieutenant pilote Jean Pinczon du Sel Saint-Urbain Finistère (29)
Régis Biaux 07/11/2015

Stèle Lieutenant pilote Jean Pinczon du Sel Saint-Urbain Finistère (29)
Régis Biaux 07/11/2015

Stèle Lieutenant pilote Jean Pinczon du Sel Saint-Urbain Finistère (29)
Régis Biaux 07/11/2015