Premier survol de Montréal

 fr 
drapeau Canada   Commune : Pointe-Claire
 Accessible au public
Coordonnées : 45.44639,-73.80861 .  45°26'47"N 73°48'31"W .  45°26.783 N 73°48.517 W

En venant de Montreal par l'autoroute 20 Est en direction de Toronto, passer Dorval, la zone aéroportuaire PH Trudeau, continuer sur cet axe et sortir à la sortie 50N (Boulevard St Jean nord).
Aussitôt la sortie, prendre à gauche, jusqu'au Boulevard St Jean Nord. Tourner à droite sur le Bld St Jean Nord, faire environ 400 m et tourner à droite après le centre d'achat Plaza Pointe Claire, avenue Drake.
Au bout de cette rue, tourner à droite, avenue Maywood, jusqu'au bout à l'intersection de l'avenue Donegani, puis tourner à gauche et poursuivre sur environ 300m.
Prendre la première à gauche, avenue Terra Cotta et vous arrivez vers l'entrée du Parc de Terra Cotta.
La stèle est sur votre gauche au 50 de l'avenue Terra Cotta sur le mur du bâtiment des Travaux Publics de Pointe Claire (Public Works).
Évènements marquants
Le premier vol et la Compagnie Terra Cotta

Milestones
First flight and Terra Cotta Company

G. Scoot MacLeod

Cette murale commémore deux évènements marquants de l'histoire de Pointe Claire - Le premier vol au dessus de Montréal et la Terra Cotta Brick Works, située à cet endroit entre 1912 et 1962.

Le premier vol
Le premier spectacle d'aviation au Canada a lieu du 24 juin au 2 juillet 1910 sur les terres au nord de Terra Cotta, à Lakeside Height. A bord du monoplan Blériot XI "Le Scarabée" devant 15000 personnes, le Comte Jacques de Lesseps effectue un vol historique au dessus de la ville, un aller-retour Pointe-Claire - Montréal d'une durée de 49 mn à 64 km/h.

La Compagnie Terra Cotta.
La Terra Cotta Brick Works, une usine de la compagnie Montréal Terra Cotta fondée en 1888 par l'honorable Alphonse Desjardins est implantée à Pointe - Claire en 1912, après la découvertes d'importants dépôts d'argile au nord de Lakeside, dans le secteur au nord des voies ferrées et à l'est de St Jean. La production en est une de tuiles de terre cuite à l'épreuve du feu, et emploiera jusqu'à soixante employés. Elle sera pendant longtemps la seule industrie manufacturière de Pointe-Claire.
En 1962, après y avoir retiré environ 700 000 mètres cubes d'argile, le dépôt est vide.
On est donc contraint de fermer l'usine. La moitié du site est vendue à la municipalité pour en faire un parc, et le reste est vendu au secteur privé pour fin de développement économique.
Signalé par : Régis Biaux.   Fiche ajoutée le 09/11/2013.
Photos : Régis Biaux (10/2013).
Les images ci-dessous sont la propriété de leur auteur. Elles ne peuvent être reproduites, modifiées, diffusées de quelque manière que ce soit sans autorisation préalable, quel que soit le support.
Vous pouvez faire librement un lien vers cette page.
Fresque Premier survol de Montréal Pointe-Claire
Régis Biaux 10/2013

Fresque Premier survol de Montréal Pointe-Claire
Régis Biaux 10/2013

Fresque Premier survol de Montréal Pointe-Claire
Régis Biaux 10/2013

Fresque Premier survol de Montréal Pointe-Claire
Régis Biaux 10/2013

Fresque Premier survol de Montréal Pointe-Claire
Régis Biaux 10/2013

Fresque Premier survol de Montréal Pointe-Claire
Régis Biaux 10/2013

Fresque Premier survol de Montréal Pointe-Claire
Régis Biaux 10/2013

Fresque Premier survol de Montréal Pointe-Claire
Régis Biaux 10/2013