Capitaine Charles Donald Cole

 us 
 17 Charente-Maritime   Commune  : Nieul-lès-Saintes
 Accessible au public
Coordonnées : 45°45'31"N 0°46'19"W.  45.75858 -0.77195.  45°45.515 N 0°46.317 W

A Rochevent, dans le Sud-Ouest du village, prendre la D127 puis la D236 direction Corme-Royal, prendre ensuite la D236E1 direction Les Touches, laisser le lieu-dit à gauche, continuer 600 m, la stèle est sur la droite.
Une fosse, inaugurée le 18 juillet 2010, a été creusée et environ 100 kg (environ 4400 éléments) de pièces ont été enfouies et visibles sous une plaque de verre.
Des ETATS UNIS d'Amérique à NIEUL LES SAINTES

Depuis septembre 1939 les Allemands occupaient une grande partie de l'Europe, les Américains, étaient restés neutres jusqu'en 1941, mais sont rentrés dans le conflit de la deuxième guerre mondiale après l'attaque de leur base navale de PEARL HARBOR, à partir de ce moment là c'était une guerre totale qui était aussi dirigée sur l'Allemagne Nazie.
Ainsi l'Amérique vient installer une grande partie de son armée en Angleterre. C'est dans ce pays que seront désormais basés ses forces militaires, voire son aviation avec ses chasseurs et ses bombardiers.
C'est donc de cette base proche du lieu des opérations militaires en Europe que l'Amérique va partir à l'assaut de l'Allemagne et des allemands sur les territoires qu'ils occupent.
En ce qui concerne l'aviation militaire américaine, l'US Air Force, la mission des équipages de ses avions est de détruire l'armée allemande et les points stratégiques utiles à cette armée.
Ainsi, le 5 janvier 1944, décollant de SNETTERTON HEARTH (Dans le SUFFOLK) une escadrille de vingt bombardiers, B 17, avec une escorte de chasseurs, vient bombarder une raffinerie de pétrole située à Bordeaux.
La mission est réussie mais quatre des bombardiers ne reviendront pas à leur base, car ils seront abattus.

Ce mercredi 5 janvier 1944, dans le ciel de Saintonge, vers les 11 h 00 du matin, l'un des bombardiers, surnommé " Little Girl II ", est touché par un chasseur allemand, perdant de l'altitude il s'écrase à " Rochevent " sur la commune de NIEUL LES SAINTES.
L'un des deux chasseurs allemands qui le harcelaient s'écrase sur la commune de CORME ROYAL, entraînant le pilote de la Luftwaffe dans la mort.

Si l'équipage a eu le temps de sauter en parachute, le pilote du bombardier américain, voulant certainement rester aux commandes de son appareil jusqu'à la dernière minute, est tué dans la chute de son appareil, l'avion se pulvérisant sur le sol rocheux de " Rochevent ". Ainsi à quelques dizaines de cette stèle le Capitaine Charles Donald COLE, âgé de 23 ans, venait de donner sa vie pour la France et la liberté.

Parmi les neuf aviateurs rescapés, se retrouvant sur cette terre de Saintonge, quelques-uns sont blessés, certains pourront regagner l'Angleterre par des filières d'évasion et les autres sont faits prisonniers.
Les aviateurs américains tombés en parachute sur les terres des CORME ROYAL et de NIEUL LES SAINTES, trouvent une grande solidarité et assistance auprès de la population locale.
Malheureusement un ouvrier agricole, pour avoir aidé un aviateur américain, est arrêté par les Allemands et meurt en déportation, en avril 1944, dans un camp " Struthof " de l'Allemagne nazie. Ce français s'appelle Adrien BESSON.

Info communiquée par Dominique Masset :
D'après l'ouvrage de Christian Genet,Jacques Leroux et Bernard Ballanger "Les deux Charentes sous les bombes 1940-1945",page 164,on trouve les infos suivantes:
- 8éme USAAF
- Mission N° 176 du 5 Janvier 1944
- BOEING B-17F-15-BO
- N° de dérie:42-30665
- Code :QE-J
- Groupe de bombardement:96éme
- Squadron:339éme
- 3éme Bomb Division
- 45éme Combat Wing
- Objectif : Bordeaux-Mérignac
- Aérodrome de départ : Snetterton Heath
- MACR N° 2014

Lien externe pour en savoir plus :
17 Charente-Maritime2e GMMilitairesAméricains
Signalé par : Michel Souris.  Dominique Masset.
Photos : Michel Souris.  Marc Bonas.
Date observation : 1) date inconnue 2) 01/2009
Fiche ajoutée 27/11/2008 Fiche modifiée 21/07/2010 
Les images ci-dessous sont la propriété de leur auteur. Elles ne peuvent être reproduites, modifiées, diffusées de quelque manière que ce soit sans autorisation préalable, quel que soit le support.
Vous pouvez faire librement un lien vers cette page.
Stèle Capitaine Charles Donald Cole Nieul-lès-Saintes Charente-Maritime (17)
Michel Souris

Stèle Capitaine Charles Donald Cole Nieul-lès-Saintes Charente-Maritime (17)
Marc Bonas 01/2009

Stèle Capitaine Charles Donald Cole Nieul-lès-Saintes Charente-Maritime (17)

Stèle Capitaine Charles Donald Cole Nieul-lès-Saintes Charente-Maritime (17)
Marc Bonas 01/2009

Stèle Capitaine Charles Donald Cole Nieul-lès-Saintes Charente-Maritime (17)
Marc Bonas 01/2009

Stèle Capitaine Charles Donald Cole Nieul-lès-Saintes Charente-Maritime (17)
Michel Souris