Terrain d'aviation militaire 14-18

 fr 
 55 Meuse   Commune  : Julvécourt
picto acces Accessible au public
Coordonnées : 49°3'46"N 5°11'26"E.  49.06266 5.19044.  49°3.760 N 5°11.426 E

En face du 2 rue du Besso, sur la petite place, accroché sur un tronc d'arbre coupé.
Le panneau évoque l'existence d'un terrain utilisé par les Français et les Américains de 1916 à 1919; ainsi que la mémoire des :

Lieutenant Benjamin Bozon-Verduraz, As aux 11 victoires, il débute à la SPA 3 avec Guynemer, il commandera ensuite l'escadrille SPA 94 du 05 juillet au 18 novembre 1918, date à laquelle il fut évacué sur l'hôpital de Lyon, et devra porter pendant des années un appareil orthopédique. Entre 1927 et 1931, il reprend une activité aéronautique, dans le cadre de l'organisation des clubs de la région des Alpes, en créant les terrains de Chambéry et de Grenoble. A l'entrée de la seconde guerre mondiale, Commandant, reconnu inapte navigant car trop âgé, il a 50 ans. Affecté à l'Ecole de l'Air de Bordeaux, sa santé se dégrade très vite, il décède le 21 mai 1942, à Chambéry.

Capitaine Joseph Vuillemin, As aux 7 victoires homologuées, 11 citations à l'ordre de l'Armée, commandant des escadrilles CM/C39 et C11, du Groupe de Bombardement n°5, puis de l'Escadre de Bombardement n°12. Il assura les essais du Caudron G4 à la RGA du Bourget. Après la Grande Guerre, il effectue de nombreux raids aériens en Afrique dont la célèbre "Croisière noire", en novembre et décembre 1933. Futur Général et chef d'état-major de l'Armée de l'Air lors de Seconde Guerre mondiale, il aura à conduire la Bataille de France aérienne. Médaille Militaire (17 juin 1940), Grand-Croix de la Légion d'Honneur...

Le Marquis Guy de Lubersac, propriétaire terrien, est mobilisé en 1914, comme Sergent dans l'Infanterie Territoriale, il a 36 ans. Observateur, puis pilote, il termine la guerre comme capitaine commandant l'aéronautique du X° corps d'armée, avec la rosette de la Légion d'honneur, la Croix de guerre avec palmes, 10 citations et 2 blessures. Il totalise plus de 250 reconnaissances et missions photographiques, 40 combats aériens... Sénateur de l'Aisne, il préside l'oeuvre des sociétés coopératives de reconstruction des régions libérées. Les problèmes de l'aéronautique resteront toujours au coeur de ses préoccupations, il décède à Paris, le 15 avril 1932, à 54 ans, des suites de ses blessures de guerre. Médaille d'Or de l'Aéro-club de France.

L'insigne représenté sur le panneau est celui de l'escadrille C105, qui a stationné sur le terrain de Julvécourt du 1er juillet 1916 au 13 février 1917. A priori, lespilotes mentionnés ci-dessus n'appartenaient pas cette escadrille.
55 MeuseStationnement1ère GMMilitairesFrançais
Signalé par : Jean-Loup FROMMER.   Fiche ajoutée le 12/02/2019.
Photos : Jean-Loup FROMMER (27/03/2018).
Les images ci-dessous sont la propriété de leur auteur. Elles ne peuvent être reproduites, modifiées, diffusées de quelque manière que ce soit sans autorisation préalable, quel que soit le support.
Vous pouvez faire librement un lien vers cette page.
Panneau Terrain d'aviation militaire 14-18 Julvécourt Meuse (55)
Jean-Loup FROMMER 27/03/2018

Panneau Terrain d'aviation militaire 14-18 Julvécourt Meuse (55)
Jean-Loup FROMMER 27/03/2018

Panneau Terrain d'aviation militaire 14-18 Julvécourt Meuse (55)
Jean-Loup FROMMER 27/03/2018

Panneau Terrain d'aviation militaire 14-18 Julvécourt Meuse (55)
Jean-Loup FROMMER 27/03/2018