Terrain d'aviation 14-18

 fr 
Attention  Ce mémorial comporte une erreur

 55 Meuse   Commune  : Brocourt-en-Argonne
 Accessible au public
Coordonnées : 49°6'50"N 5°10'6"E.  49.11379 5.16846.  49°6.828 N 5°10.108 E

Depuis l'église de Brocourt-en-Argonne, suivre le chemin de Jubécourt en direction de Ville-sous-Coutances. 50 mètres après le panneau de fin d'agglomération, à une patte d'oie, apparaît la Nécropole Nationale de Brocourt-en-Argonne. Les deux panneaux sont situés de part et d'autre de l'entrée de la nécropole. Le panneau du terrain d'aviation à gauche, entre un calvaire et l'entrée, le panneau qui rebaptise le chemin en direction de Ville-sous-Coutances, ex-V5, en route Capitaine Georges Guynemer, à droite de l'entrée de la nécropole.
Ce panneau concernant le terrain d'aviation militaire de Brocourt-en-Argonne est sujet à caution, car en ce qui concerne Georges Guynemer (nommé capitaine, le 18 février 1917), qui en 1915 et 1916, était affecté à l'escadrille MS 3, appellation à compter du 25 avril 1915, pour devenir la N 3 à compter de février 1916 jusqu'en octobre 1917.
Brocourt-en-Argonne ne faisait pas partie des lieux de stationnement de son escadrille.

Le sous-lieutenant Mathieu-Antoine Tenant de la Tour, As aux 9 victoires, a été affecté à l'escadrille N 67, qui a stationné à Brocourt du 20 mars au 21 avril 1916, il en fut son commandant pour quelques jours (17 au 21 septembre 1915) avant de rejoindre l'escadrille N 3 de Guynemer.

Le sous-lieutenant Georges Flachaire, As aux 7 victoires, affecté à l'escadrille N 67 du 04 octobre 1915 au 31 août 1917, a séjourné à Brocourt du 20 mars au 21 avril 1916.

L'escadrille C 13, commandée par le capitaine Louis Mazier, a stationné à Brocourt-en-Argonne du 19 mai au 27 août 1916. Il en prit le commandement du 01 avril 1915 au 20 juillet 1916. Entré à Polytechnique (X-1906), il opte pour l'artillerie coloniale puis passe à l'aéronautique comme pilote Caudron. Le 01 juillet 1943, il est promu Inspecteur Général de 1°classe de l'armée de l'Air.

Le panneau de la route Capitaine Georges Guynemer, rappelle que celui-ci fut blessé le 13 mars 1916, lors d'un combat aérien aux commandes du Nieuport XI n°836, or son escadrille la N 3 était stationnée à Breuil-le-Sec dans l'Oise et non en Meuse à Brocourt-en-Argonne.
 Guynemer, Georges55 MeuseStationnementInfrastructures1ère GMMilitairesFrançais
Signalé par : Jean-Loup FROMMER.
Photos : Jean-Loup FROMMER.
Date observation : 17/07/2017
Fiche ajoutée 18/12/2017 
Les images ci-dessous sont la propriété de leur auteur. Elles ne peuvent être reproduites, modifiées, diffusées de quelque manière que ce soit sans autorisation préalable, quel que soit le support.
Vous pouvez faire librement un lien vers cette page.
Panneau Terrain d'aviation 14-18 Brocourt-en-Argonne Meuse (55)
Jean-Loup FROMMER 17/07/2017

Panneau Terrain d'aviation 14-18 Brocourt-en-Argonne Meuse (55)
Jean-Loup FROMMER 17/07/2017

Panneau Terrain d'aviation 14-18 Brocourt-en-Argonne Meuse (55)
Jean-Loup FROMMER 17/07/2017

Panneau Terrain d'aviation 14-18 Brocourt-en-Argonne Meuse (55)
Jean-Loup FROMMER 17/07/2017

Panneau Terrain d'aviation 14-18 Brocourt-en-Argonne Meuse (55)
Jean-Loup FROMMER 17/07/2017