La Revue Aérienne - 25 mai 1912

Chute mortelle du comte de Robillard


Le 4 mai à Nice, le comte de Robillard-Cosnac, pilotant un monoplan, a fait dans l'après-midi, à la Grimaude, près d'Antibes, une chute de 150 mètres de hauteur. Il est mort à peu près sur le coup.
Le comte de Robillard était parti de l'aérodrome de la Californie vers 4 heures. Le vent soufflait avec violence. Après un voyage très dur, l'aviateur s'apprêtait a atterrir au champ d'aviation de la Grimaude, lorsque tout à coup, à la hauteur du pont du chemin de fer, les ailes s'arrachèrent soudain, et l'appareil, pris dans un remous, tournoya et vint s'abattre avec une vitesse vertigineuse sur le sol. Il vint s'abîmer sur le talus du chemin de fer, parmi les fils télégraphiques.
Le corps a été transporté à l'hôpital d'Antibes. Le comte de Robillard-Cosnac était né à Nice le 18 juillet 1884. Il pilotait depuis quelques années le monoplan d'une marque qui ne construit plus, et était d'une remarquable habileté. En 1910, il avait pris part, comme aviateur militaire, aux grandes manoeuvres de Picardie, en compagnie de Paulhan, de Latham, et de Bréguet. Il avait à bord comme observateur le lieutenant Villerme et reçut à cette occasion les félicitations du général Roques.