L'Aérophile - mai 1939

Edmée Jarlaud


Une remarquable pilote, douée d'une ardente propagandiste, Edmée Jarlaud, évoluait en planeur le 16 avril 1939, à Beynes-Thiverval, lorsque son appareil fut heurté par celui d'un autre pilote, heurt suivi d'une chute mortelle.
C'était notre meilleure pilote de vol à voile.
Elle détenait le record féminin international d'altitude en monoplace (avec 1.184 mètres) et le record français de distance avec 83 km. 700.
Chef du service de la propagande à la Ligue Aéronautique française, Edmée Jarlaud avait publié dans différentes revues d'excellents articles sur le vol à voile.
Elle a été promue chevalier de la Légion d'Honneur.