L'Air n° 243 15 décembre 1929.

La mort de Lucien Rougerie
La violente rafale qui sévissait le 12 décembre sur l'aérodrome de Toussus-le-Noble a renversé un hangar, provoquant La mort de M. Lucien Rougerie, le distingué directeur de l'Aérodrome Farman et créateur du vol sans visibilité.
La victime, de cet accident était un des premiers pilotes brevetés d'avant-guerre. Depuis le 30 novembre 1911, date à laquelle il avait obtenu son brevet de l'Aéro Club, M. Rougerie n'avait cessé de s'intéresser à l'aviation, tout en dirigeant avec l'autorité que l'on sait, l'aérodrome et l'école Farman de Toussus-le-Noble. On connaît les services précieux rendus par le pilotage sans visibilité qui avait valu à son créateur la grande médaille de vermeil de l'Aéro Club et le prix de l'Union pour la sécurité en aéroplane.
Très estimé dans les milieux aéronautiques où il ne comptait que des amis, la mort de M. Rougerie n'y laissera que de profonds regrets.
Que sa famille et la maison Farman qui perd en M. Rougerie un collaborateur précieux, veuillent bien trouver ici l'expression de toutes nos condoléances.